Aujourd’hui, c’est la Journée Internationale de lutte contres les violences faites aux femmes. Non pas que nous ne devons lutter qu’aujourd’hui mais des petites piqûres de rappel, ça ne fait pas de mal !

Le problème avant tout, ce sont ces violences, subies par plus 400 000 femmes victimes de violences conjugales déclarées en 2 ans et pour celles pour qui c’est allé encore plus loin alors que c’était déjà inacceptable. En 2012, ce ne sont pas moins de 148 femmes qui sont mortes sous les coups de leur conjoint.

 

plan-de-lutte-contre-les-violences

Les chiffres des violences faites aux femmes

(Crédit : Ministère du Droit des femmes)

LA PAROLE COMME ARME !

Mais le second problème, c’est le silence et les victimes, en grand nombre, qui n’osent pas punir ces actes par la parole. Cette année, la Ministre du Droit des femmes, Najat Vallaud-Belkacem a lancé une campagne nationale « Contre les violences, libérons la parole ! » pour inciter les victimes à se tourner vers des professionnels et à oser mettre en mots leur souffrance.

Harcèlement sexuel, mariage forcé, violences conjugales, violences sexuelles, mutilations sexuelles, de nombreuses victimes sont touchées et il faut le savoir, le Ministère et les lois peuvent les protéger.

chiffres

Les principales mesures du plan de lutte contre les violences faites aux femmes

(Crédit : Ministère du Droit des femmes)

En France, une femme sur dix déclare avoir subi des violences conjugales. C’est déjà beaucoup trop mais si l’on compte toutes celles qui ne le disent pas, cela fait encore plus de victimes. Il est temps que ça se sache et que la mobilisation aille bien plus loin que les communiqués et les blogs féministes. Tout le monde a le droit et doit savoir ce qu’il se passe. Une mobilisation est donc importante pour que le bouche à oreille se fasse et que les victimes cessent de culpabiliser pour des actes dont elles ne sont pas responsables. Mais il n’y a pas que les victimes qui peuvent dénoncer ce fléau. Les témoins aussi peuvent appeler le numéro spécial mis en place pour les victimes et les témoins : le 3919.

Quoi faire ? Vers qui se tourner ?
Retrouvez toutes les infos sur le site officiel du Ministère du Droit des Femmes.

« La Fée Ministe ! » & Lady Lunatique vous proposent de découvrir la campagne vidéo du Ministère :

A propos de l'auteur

La Fée Ministe !
Rédactrice Féministe

Actualités sur la condition des femmes, pas toujours facile même au XXIème siècle. Je parle de tout ce qui me touche et m'interpelle. Belle et rebelle à la fois, pour montrer que nous le valons bien !

Laisser un commentaire