Alors que de nombreuses femmes étaient inquiètes suite à la polémique soulevée face aux pilules de troisième génération qui faisaient débat il y a presque un an, ce sont maintenant les hommes qui sont concernés par cette nouvelle. Une pilule pour les hommes, what ? Selon une étude parue aujourd’hui dans la revue « Proceedings of the National Academy of Science », des chercheurs australiens ont annoncé avoir franchi une étape importante dans l’élaboration d’une pilule contraceptive masculine.

Alors que de nombreux chercheurs se penchent sur le sujet depuis des années, le point le plus sensible était de permettre de mettre à disposition une contraception efficace mais réversible, c’est-à-dire qui puisse permettre aux hommes de procréer par la suite. Fertilité inaltérée, fonctions sexuelles intactes, processus réversible, il semblerait que tous les problèmes éventuels aient pu être écartés ici.

pilule-contraception-ladylunatiqueComment cela serait-il possible ? Tout simplement car l’étude a été portée sur les gènes et non sur les hormones ou le sperme. Les chercheurs sont parvenus à isoler deux protéines de cellules musculaires chez des souris mâles et à les bloquer en modifiant leurs gènes. Résultat : les souris concernées se sont accouplées avec des femelles, sans donner de progéniture.

L’un des chercheurs de l’Université Monash de Melbourne a déclaré : « Nous avons montré que bloquer en même temps deux protéines qui permettent l’avancée du sperme pendant l’éjaculation provoque une infertilité totale, sans affecter la viabilité à long terme du sperme ».

Ne vous réjouissez pas trop vite les filles, bien que ces mêmes chercheurs se disent très optimistes, la deuxième partie de la nouvelle est qu’ils ont déclaré qu’une pareille pilule pourrait voir le jour d’ici 10 ans. C’est le temps estimé par les chercheurs pour pouvoir reproduire le processus génétique de manière chimique et industrialiser le processus. Donc encore un peu de patience…pour que la pilule pour hommes devienne une réalité.

Selon un sondage du CSA en 2012, 61% d’hommes se disaient prêts à utiliser une pilule contraceptive masculine si celle-ci existait. Et vous, croyez-vous que le vôtre sauterait le pas ?

A propos de l'auteur

Audrey Sarradin
Queen Lady

Curieuse de tout, créative surtout, j'aime informer les Ladies de l'actualité, les faire rire avec des sujets plus légers et les toucher avec des articles plus profonds. Chaque jour, je dégaine mon clavier azerty que je couple avec ma plume légère, mais parfois incisive. Et oui, Lady Lunatique est Choc & Chic…comme moi !

2 Réponses

  1. Marielle

    Ben s’il prend sa pillule comme il prend ses medocs quotidiens…..nous aurions de très nombreux bébés au vue de ses oublis ^^

    Répondre
    • Audrey Sarradin

      MDRRR ah oui, c’est vrai qu’ils ont une petite tête nos hommes. Alors effectivement, si c’est à nous de leur rappeler de la prendre, autant le faire nous-même. ^^

      Répondre

Laisser un commentaire