25694_4d3486d15e73d63356008996_1297476182

Crédit photo: « Ma super ex » – Ivan Reitman

Souvenez-vous…il vous a fait pleurer, a anéanti vos rêves d’avenir commun en une fraction de seconde et, disons-le, vous a aussi écorné l’ego (c’est lui qui me quitte !!! Mais What the Fuck ???). Et puis, vous l’avez détesté mais vous l’aimiez quand même au fond, bref, c’était un horrible tour gratuit de montagnes russes des sentiments ! Toute seule et désespérée, vous l’avez maudit (ben oui), insulté (pas bien), méprisé (c’est mal) mais de toutes façons, engloutie sous toutes vos couvertures, vous auriez même pu lui sortir vos quatre vérités, il n’aurait rien entendu.

Mais souvenez-vous maintenant du jour où, dans un élan d’amour incontrôlé, Mister Made vous a fait parvenir des photos sexy de lui… Grossière erreur ! Bref, vous avez rêvé qu’il paye ? De l’autre côté de l’atlantique, c’est chose faîte avec la stratégie du Revenge PornLe site de myex.com fait partie de ce réseau qui soulage les amoureux éconduits.

Le but ? La personne fraîchement larguée met à la disposition dudit site des clichés sexy ou peu avantageux de son ex moitié. Parties intimes, bourrelets disgracieux, têtes au réveil,…tout y passe et les vengés n’y vont pas de main morte. Une chose est sûre, ce n’est pas ce qui le ramènera sous votre couette, mais pour ceux qui se sont quittés en mauvais termes, ça a sûrement été une échappatoire comme une autre.

myexVous trouvez ça choquant ? Elle aussi ! La californienne Charlotte Laws se bat sans répit contre les sites de revenge porn depuis qu’une photo de sa fille Kayla, seins nus, s’est retrouvée sur le net contre son gré. Manque de bol, cette femme n’est pas qu’une maman en colère mais elle était aussi une ex-politicienne et ex-détective privée. Son sang n’a fait qu’un tour lorsqu’elle a découvert une photo de sa fille particulièrement dénudée sur l’un de ces sites en janvier 2012 et elle a engagé une procédure pour, non seulement faire retirer la photo de sa fille mais aussi interdire ce genre de sites.  Elle a ainsi contacté plusieurs victimes de ces sites pour présenter tous leurs témoignages au FBI qui a ensuite engagé sa propre investigation. Deux ans plus tard, le FBI a finalement décidé d’arrêter le responsable du site et celui qui avait piraté la photo de Kayla qui pour le coup, n’était pas son ex mais un pirate du web. Mais ceci est allé plus loin puisqu’une loi contre le revenge porn a été votée en août 2013.

De nombreux sites, encore en ligne, continuent de faire trembler les futurs ex… Une chose est certaine, mieux vaut y réfléchir à deux fois avant de larguer sa moitié…ou alors, effacez les preuves, partez avec l’ordinateur sous le bras…et courez vite !!!

Et vous, qu’en pensez-vous ?

A propos de l'auteur

Audrey Sarradin
Queen Lady

Curieuse de tout, créative surtout, j'aime informer les Ladies de l'actualité, les faire rire avec des sujets plus légers et les toucher avec des articles plus profonds. Chaque jour, je dégaine mon clavier azerty que je couple avec ma plume légère, mais parfois incisive. Et oui, Lady Lunatique est Choc & Chic…comme moi !

Laisser un commentaire